The world's scientific and social network for malaria professionals
Subscribe to free Newsletter | 10481 malaria professionals are enjoying the free benefits of MalariaWorld today

Rotary in support of Artemisia annua

May 3, 2014 - 17:33 -- Pierre Lutgen

In the April 2014 issue the magazine Rotary Contact from Belgium-Luxembourg duly recognized he efforts and results achieved by Rotarians from Ieper and Luxembourg in the promotion of Artemisia annua tea against malaria. Geert Flamang has launched plantations in Katanga and Pierre Lutgen has run clinical trials in several African countries which demonstrate an efficiency of >95%. These trials have allowed to show that the antimalarial potency can be increased by using the dried leaves in lieu of aqueous extracts, as powder in capsules or mixed with food. They have also confirmed that a regular administration of this herb has an immune-stimulating and prophylactic effect against malaria and other diseases. The district 1630 governor Norbert Friob has been an enthusiastic supporter of this approach

(Extrait de la Revue Rotary Contact Belgique-Luxembourg du 04/2014)

" Pierre Lutgen du Rc Luxembourg-Vallées atteste que les connaissances et l’expertise ne font guère défaut aux médecins africains. Il promeut l’utilisation de l’armoise annuelle (Artemisia annua) pour combattre le paludisme. Sur ces conseils, Geert Flamang du Rc Ieper a mis sur pied une plantation d’armoise au Congo. » Depuis deux ans, une équipe de médecins africains effectue des tests cliniques avec le soutien du Rc Luxembourg-Vallées » déclare Pierre. « Les résultats démontrent que le traitement est efficace dans 95% des cas. L’équipe a encore amélioré son approche. A l’origine, les feuilles d’armoise étaient utilisées en décoction, sous forme de thé, mais son goût était plutôt amer. Pour les enfants, il existe désormais une limonade à base d’armoise. En outre, l’équipe a également développé des gélules qui contiennent toutes les molécules actives de la plante et pas seulement celles solubles dans l’eau. « Mon rêve est de voir l’armoise fleurir dans les jardins de chaque famille africaine – ainsi la population locale serait à même de se protéger elle-même du paludisme. Au Luxembourg et en Allemagne, l’armoise est en vente libre, mais en Belgique, son utilisation est interdite depuis 1998. Les manœuvres de certains groupes de pression n’y sont probablement pas étrangères ».